1
min read
A- A+
read
Accelerating transition: How cities and regions make a difference

Le projet C-Track 50 à la COP25 à Madrid

Une coopération étroite à tous les niveaux des pouvoirs publics et de la société civile est essentielle en vue d’atteindre la neutralité carbone. La réussite de la transition dépend de la capacité à déployer des solutions à faibles émissions de carbone, et cela n’est possible qu’en impliquant les collectivités territoriales.

Quelles sont les solutions les plus efficaces et rentables en matière de réduction des émissions dans les collectivités ? Le déploiement des solutions existantes est-il suffisant ? Quel est le type de gouvernance requis afin de favoriser la transition ? De quelle manière les progrès réalisés par les villes en termes d’atténuation du climat peuvent-ils être reconnus de manière systématique, par exemple via des rapports nationaux ?

La semaine prochaine, des pays du monde entier se rassembleront à Madrid (Espagne) à l’occasion de la 25ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25). Les précédentes conférences ont donné lieu à des accords emblématiques, tels que l’Accord de Paris, conclu à l’issue de la COP21.

Le 7 décembre 2019 de 12h30 à 14h00, le projet C-Track 50 sera présenté lors d’un événement co-organisé par son partenaire ICLEI Europe, la ville de Cascais (Portugal), le Fonds finnois pour l’innovation Sitra et le Comité européen des régions.

Cet événement s’appuiera sur les principales observations de ce projet et d’autres projets Horizon 2020, sur le rapport Nordic Green to Scale for Cities and Communities et sur les Dialogues de Talanoa ; par ailleurs, des élus présenteront des actions politiques et stratégiques visant à déployer les solutions et à renforcer la collaboration multi-niveaux.